L'Australie

Hello, Australia!

8 mars 2016

Me voici donc arrivée en Australie depuis presque 15 jours… Même si j’ai l’impression que cela fait déjà bien plus longtemps que je suis arrivée ici ! Ce sentiment est probablement dû aux nombreuses expériences que j’ai accumulées dès mes premiers jours au pays des kangourous. Et non, je n’en ai pas encore vu, désolée de vous décevoir ! En revanche, j’ai déjà croisé de drôles de bestioles comme des cafards (dans une rue), des rats (dans un parc), des opossums (dans un arbre) et des chauves-souris (dans le ciel). Il y a aussi une bête inconnue qui m’a grogné dessus depuis un arbre quand je me promenais hier soir. Il faisait sombre donc je n’ai pas pu voir de quoi il s’agissait, ce qui n’était pas exactement rassurant. Cette brève énumération animalière est tout à fait représentative de ce que je ressens depuis que je suis en Australie : ce pays est complètement fou ! Tout semble « trop » ici : les couleurs sont trop vives, les villes sont trop grandes et la province aussi, les gens sont trop sportifs (les australiens possèdent la capacité surnaturelle de faire du jogging même à 14h quand la température s’élève à près de 30°), la vie est trop chère et par dessus tout, les contrastes sont trop importants. On peut changer d’atmosphère simplement en passant d’un quartier ou même d’une rue à une autre ! Vous allez comprendre si je vous raconte quelques unes de mes aventures qui se sont déroulées depuis que je suis arrivée à Sydney :

arrivée australie auberge de jeunesse

Mon lit est celui en bas à gauche, avec ma grosse valise à côté. J’étais contente d’être en bas ET de profiter de l’air apporté par les deux fenêtres, car le ventilateur n’était pas très utile. Il y avait encore un autre lit à étage, situé dans mon dos.

J’ai eu la grande chance d’arriver en Australie par un vol du soir, qui m’a permis d’aller me coucher dès que je suis arrivée dans mon auberge (après avoir traîné mon énorme valise dans 3 volées d’escaliers pour arriver jusqu’à ma chambre), plutôt que d’avoir à lutter toute une journée pour rester éveillée. Après avoir réveillé la fille qui dormait dans le lit au dessus du mien (et oui, à l’auberge si l’on veut faire des économies on dort dans un dortoir avec 5 autres personnes !) j’ai donc pu profiter d’une bonne nuit de sommeil.

Je me suis réveillé naturellement vers 8h du matin, ce qui m’a permis de consacrer ma matinée aux choses matérielles que sont l’ouverture de mon compte en banque australien et de ma ligne téléphonique locale, ce qui m’a permis en même temps de découvrir les alentours directs de l’auberge. Ici, toutes les procédures administratives sont bien plus simples qu’en France ! Il ne m’a donc fallu que 30 minutes pour chacune de ces « corvées ». Cependant, bien que sur le moment j’ai été complètement incapable de m’en rendre compte, j’étais encore très affectée par le jetlag. J’ai donc dû m’y reprendre à plusieurs fois pour réussir à activer mon nouveau numéro de téléphone. Cependant, après déjeuner j’étais fin prête pour ma première expédition dans la ville. J’ai suivi les précieux conseils qui m’ont été donnés à l’accueil de l’auberge et je suis partie à l’assaut de l’Opéra de Sydney armée de mon chapeau, mes lunettes et ma crème solaire. Passé le choc de marcher jambes nues sous un soleil brillant de milles feux, je me suis sentie relativement heureuse d’échapper aux 4° parisiens que j’avais laissés la veille. Je me suis donc rendue jusqu’à un lieu nommé Mrs. Macquarie’s Chair, qui offre une vue particulièrement magnifique sur l’Opéra et le Harbour Bridge ! Après avoir admiré la vue, j’ai marché jusqu’à l’Opéra en passant par le Royal Botanical Garden, un jardin différent avec de nombreuses atmosphères différentes. Comme j’étais toujours dans le cirage, je me suis arrêtée à deux reprises pour dormir un peu sur l’herbe du parc et ce malgré le bruit des nombreux oiseaux, dont pas un chant ne ressemble à ce que l’on peut entendre en France !

arrivée australie oiseau parc sydney 1arrivée australie oiseau parc sydney 2arrivée australie opéra harbour bridge

Quelques jours après cette belle balade, je me suis rendue (en utilisant pour la première fois les transports en commun !) à Bondi Beach, la plage la plus célèbre de Sydney. Attention je sais que le nom de cette plage peut faire penser à une certaine ville de banlieue parisienne, mais cela se prononce en réalité « Bondaï » ;). Pour ma première fois au bord de l’océan Pacifique, j’ai été gâtée avec Bondi, qui est le paradis des surfeurs de Sydney. Les vagues sont impressionnantes par leur hauteur et leur force quand elles viennent se briser sur les rochers qui bordent la plage de part et d’autre ! Les fameux surfeurs australiens sont bel et bien là et si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être les mater traverser la plage avec leur planche sous le bras admirer lorsqu’ils domptent les vagues. Comment il faisait très chaud, j’ai décidé qu’il était trop tôt pour faire grillade sur le sable et j’ai donc entrepris de marcher sur le chemin côtier qui relie Bondi avec Coogee Beach, une autre plage de la côte. Comme il se faisait tard et que j’avançais lentement à force de prendre des photos tous les deux pas, je ne suis finalement pas arrivée jusqu’à Coogee, mais j’ai pu admirer Tamarama et Bronte beaches, toutes les deux plus intimes que Bondi. Après avoir fait trempette à Bronte, je suis revenue sur mes pas en admirant le coucher de soleil depuis le chemin.

arrivée australie surfeur arrivée australie bondi beach 1 arrivée australie bondi beach 2

Le lendemain de cette délicieuse balade au bord de la mer, j’ai vécu un vrai contraste australien car je me suis rendue dans les Blue Mountains, un parc régional situé à une centaine de kilomètres de Sydney. Je suis partie tôt le matin avec Nynke, la Hollandaise qui partageait ma chambre. Après 2h3O de train, nous sommes arrivées dans cette région de l’arrière-pays australien. Les Blue Mountains portent vraiment bien leur nom puisque la couleur bleuté environnante m’a vraiment impressionnée. Je vous disais plus haut qu’ici les couleurs plus vives, en voici la preuve : les Blue Mountains sont bien plus colorées que la ligne bleue de Vosges, n’en déplaise à ma famille qui habite dans cette région ! Il faisait très chaud, mais nous avons pu profiter d’un agréable chemin qui relie la cascade de Katoomba à Echo Point, un point de vue depuis lequel nous avons profité du paysage exceptionnel de la vallée. C’est aussi depuis ce lieu que nous avons pu admirer pour les Three Sisters, une formation rocheuse de 3 énormes rochers qui semblent menacer de tomber à pic dans la vallée. Je vous laisse les repérer dans les photos.

arrivée australie blue mountains 1arrivée australie blue mountains 2 arrivée australie blue mountains 3 arrivée australie blue mountains 4

Voilà, j’espère que ces quelques morceaux choisis de mes premières aventures australiennes vous auront plu.  Depuis hier j’ai quitté le bazar organisé de mon auberge pour aller habiter dans une chambre chez l’habitant, une vraie sydneysider, comme on appelle les habitants de cette ville. En plus des excursions dont je viens de vous parler, j’ai aussi visité de nombreux quartiers de la ville, comme Darling Harbour, Surry Hills et The Rocks (le lieu des premières installations de colons en Australie, qui est donc le plus ancien quartier de Sydney), Paddy’s Market, un attrape-touristes dans lequel j’ai acheté une montre à 3 sous pour remplacer ma Swatch qui s’est cassée le lendemain de mon arrivée. J’ai aussi admiré la parade de Mardi Gras (la gay pride locale), je me suis émerveillée devant un feu d’artifice au dessus de l’eau et j’ai englouti au moins 6 glaces. J’espère que vous allez tous bien, que vous prenez soin de Paris pour moi et vous réalisez à quel point la baguette est bonne !

You Might Also Like

31 Comments

  • Reply lavéro 8 mars 2016 at 16 h 04 min

    quel plaisir de te lire…merci de ce partage…@bientôt…;)

    • Reply Marion 9 mars 2016 at 3 h 21 min

      Tout le plaisir est pour moi, je me suis bien amusée à rédiger le récit de mes aventures !

  • Reply Sha 8 mars 2016 at 16 h 35 min

    De bien belles aventures !
    Prends soin de toi et ne fond pas en Australie 😉

    • Reply Marion 9 mars 2016 at 3 h 21 min

      Merci ma Shasha, j’espère que tu vas bien ♥

  • Reply Patoue87 8 mars 2016 at 18 h 02 min

    Ma petite Marion tu ne peux pas savoir comme ça fait plaisir de prendre part à ton voyage et a ce début d’immersion dans ce pays si loin
    Je suis ravie de voir que pour l’instant tout est plaisir et agréable découverte même si leurs bébêtes peuvent faire peur
    Moi j’aurais voulu voir des photos de ces fameux surfeurs qui glissent sur les vagues
    Plein de bises du Limousin

    • Reply Marion 9 mars 2016 at 3 h 28 min

      Merci Patoue pour ton adorable message ! Je suis contente de partager mes aventures avec vous, et c’est bon moyen pour avoir aussi des nouvelles de vous tous en France 🙂 Pour les bêbetes, je pense que je ne suis pas du tout au bout de mes peines, malheureusement… D’ailleurs j’ai déjà été piquée plusieurs fois, mais je ne sais pas par quoi… !

  • Reply MUM 8 mars 2016 at 21 h 22 min

    Coucou Marion, heureuse de voir ces photos de ta vie quotidienne… Alors, 2 choses (aucun rapport entre les 2!) : nous achetons très souvent (plus que d’ordinaire) des baguettes, bien chaudes bien parisiennes et pas trop cuites, et, je me suis documentée : pourquoi les Blue Montains? Parce que les eucalyptus qui les recouvrent dégagent une petite fumée bleue naturelle ! Info ou inox? à toi de me dire ! Gros bisous de ta Mum !

    • Reply MUM 8 mars 2016 at 21 h 23 min

      intox! pas inox !

      • Reply Marion 9 mars 2016 at 3 h 34 min

        Ahaha 😀

    • Reply Marion 9 mars 2016 at 3 h 34 min

      Oh en quel honneur achetez-vous autant de baguettes ? Moi j’ai acheté du pain de mie blanc, qui a moisi dans son sachet en mois d’une semaine… ! Et du toute façon, je ne pouvais pas mettre de fromage dessus, parce que ça coûte trop cher !!

      C’est une bonne info, j’ai effectivement lu une plaque sur place qui disait que la couleur bleue était liée à la photosynthèse de l’eucalyptus (qui est particulièrement présent dans la région, mais je suis toujours incapable de les reconnaître :O) !

  • Reply Marie LB 9 mars 2016 at 9 h 03 min

    Chère Marion, un grand merci à toi de partager ta vie avec nous! Ici dans le Berry le temps n’est pas très beau, il pleut (nous avons même eu de la neige mouillée) et il fait froid, ce qui rend mes prospections immobilières particulièrement désagréables. Depuis une semaine nous avons changé notre chauffage et désormais nous nous chauffons au… bois ce qui donne une chaleur plus tempérée et douce. Tes cousins vont bien: Aimée travaille dur et commence à rédiger son rapport pour finir son BAFD, Grégory qui a un boulot aux States est en train de remplir des dossiers pour son année prochaine en France (licence pro) et Claire part samedi en Angleterre (Exmouth) pour une semaine. Voilà! je compte bien te suivre toute cette année et je trouve ton aventure formidable. J’espère que tu auras l’occasion d’aller écouter un concert au State Opera car c’est une des plus belles salles de concert du monde (je crois dans les  » premières » grâce au bois utilisé pour l’acoustique) Je t’embrasse; Marie LB

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 1 h 29 min

      Merci à toi Marie pour toutes ces nouvelles berrichonnes ! Je suis contente de savoir que tout le monde va bien (excepté pour la pluie, mais malheureusement il n’y a rien à faire pour ça… à part venir me rendre visite en Australie ;)) et bravo pour le chauffage au bois, c’est très écolo ! Si j’ai bien suivi, le state opera n’est pas celui de Sydney n’est ce pas ? Tout dépendra de mon budget, mais j’espère effectivement aller à Adelaide à un moment donné de mon voyage. Pleins de bisous Marie !

  • Reply UnCanardEnthousiaste 9 mars 2016 at 10 h 56 min

    Hello ma chère Marion,
    Quel plaisir de voir que tu vas bien…tôt ressembler à une merguez trop cuite =P
    Pour l’animal inconnu de la nuit, je suis sûre que c’était un pigeon haha
    Continue de nous donner des nouvelles de tes aventures !

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 1 h 20 min

      Coucou mon petit canard ! Arrête donc de médire de moi, je bronze très lentement donc après 3 semaines je ne ressemble pas du tout à une merguez trop cuite… mais plutôt à un blanc de poulet après quelques instants au four ! Et sinon, ce pays est tellement fou que je ne serais même pas étonnée d’entendre les pigeons (ces sales bêtes !) grogner sur les piétons sans défense…

      PS : il faut qu’on se prévoit un skype bientôt 😀

      • Reply UnCanardEnthousiaste 17 mars 2016 at 9 h 19 min

        Quand tu veux pour skype ! J’ai un petit créneau entre 2h et 3h du mat’ =P

  • Reply FAFOI 9 mars 2016 at 12 h 32 min

    Salut le couchage de l’auberge de jeunesse ressemble à une chambré de caserne! souvenir souvenir…c’est fou pour moi de pouvoir échangé quasi en direct depuis que tu es partie. Pour les eucalyptus le tronc ressemble à celui du platane et il y a un Koala dedans {;-) Sur la photo panoramique il y en un au premier plan à gauche.
    message fait de la main gauche.

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 1 h 14 min

      Ahaha, c’est vrai que « l’ambiance dortoirs » est une expérience assez internationale 😀 Et oui, les nouvelles technologies ont parfois du bon…
      Merci pour la leçon d’herbologie, j’essaierai de les reconnaître la prochaine fois !

  • Reply Koratelenn 9 mars 2016 at 18 h 01 min

    C’est super de voir les images de ton nouvel univers ! Merci de toutes ces nouvelles et profite de tes découvertes !

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 1 h 03 min

      Tout le plaisir est pour moi 🙂

  • Reply Tintin 10 mars 2016 at 22 h 37 min

    Je suis heureux , fier et sans voix de ce que tu fais ma fille !!! Ta chambre est squattée par les objets du sous sol à cause des travaux pas prévus et importants qui ont commencés hier. j’attends avec impatinece la suite de tes aventures.

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 1 h 02 min

      Merci Daddy… ♥ Promis, la suite de mes aventures australiennes (et le projet photo !) arrivent bientôt sur le blog. Et toi, tiens moi au courant de l’avancée des travaux à la maison !

    • Reply Maryamwhoop 22 mars 2016 at 14 h 27 min

      Troooop mignon ce message !!!! Bonjour Daddy de Marion 🙂

      • Reply Marion 24 mars 2016 at 5 h 58 min

        Trop mignon à cause des travaux bien sûr ? :p

  • Reply Dad 11 mars 2016 at 17 h 05 min

    Quelle odyssée! Merci de nous faire participer à tes découvertes, continue de nous faire partager ta belle aventure!

    • Reply Marion 14 mars 2016 at 0 h 55 min

      Merci beaucoup Dad ! C’est un plaisir pour moi et je suis toujours contente de partager mes aventures 🙂 Je t’embrasse.

  • Reply Carine 15 mars 2016 at 20 h 29 min

    C’est formidable de te suivre dans ce parcours initiatique du voyage, et de te voir croquer la vie à belles dents !
    Profite bien… iras-tu en Tasmanie?
    Plein de bisous et d’affection

    • Reply Marion 29 mars 2016 at 1 h 13 min

      Hello Carine ! Et merci pour ton message qui me fait chaud au coeur 🙂 Pour la Tasmanie, rien n’est prévu encore, ça dépendra des rencontres que je ferais quand je reprendrai la route je suppose… C’est un endroit où je ne peux pas aller sans voiture, mais qui me fait bien envie car on peut y voir des aurores australes !! Je t’embrasse bien fort

  • Reply Pauline 30 mars 2016 at 3 h 44 min

    Quel plaisir de rattraper le fil de tes aventures ma lumière ! Amazing photos, btw 😀
    Pleins de bisous depuis le bout du monde

    • Reply Marion 31 mars 2016 at 5 h 31 min

      Merci ma lumière d’être passée par ici depuis l’autre côté de la planète ! Les photos ne sont qu’un teaser pour ce qui t’attend cet « été »… 😀

  • Reply Yanou 4 juin 2016 at 10 h 42 min

    Le texte et léger et les photos magnifiques ! Merci pour le partage !!!

    • Reply Marion 14 juin 2016 at 12 h 42 min

      Merci à toi pour tes commentaires 😉

    Leave a Reply