2016 L'Australie

Projet OZ – L’Australie en photos

29 mars 2016

Après m’être lancée il y a maintenant deux ans dans l’aventure photographique du Projet 365 que j’avais arrêtée à mi-chemin, j’ai décidé de repartir à l’assaut. Le principe reste le même, dans un cadre légèrement différent : l’idée n’est cette fois pas de prendre quotidiennement pendant une année entière, mais d’immortaliser un instant chaque jour tout au long de mon séjour en Australie (dont la durée reste encore à définir). Au vu des ces nouvelles règles, j’ai décidé de baptiser ce nouveau challenge le Projet OZ, qui est le petit surnom que les locaux donnent à l’Australie (rien à voir donc avec le magicien du même nom). Dans la même idée, il est aussi intéressant de noter qu’on peut aussi appeler les Australiens les « Aussies » – tout est bon pour raccourcir les mots par ici. Toujours fidèle à mes bonnes habitudes, j’ai pris bien sagement mes photos quotidiennes depuis mon arrivée (ce qui n’a pas été très difficile, il y a beaucoup de choses belles/étranges/rigolotes à découvrir quand on s’installe dans un nouveau pays), mais je n’en ai publié aucune… Résultat, je suis maintenant en Australie depuis plus d’un mois maintenant (!) et j’ai accumulé un bon nombre de photos, car j’ai le déclencheur plutôt facile ces derniers temps. Il a donc fallu effectuer un choix parfois douloureux pour élire la photo du jour quotidienne depuis mon arrivée. Passée cette étape,je me suis retourné la tête pour savoir comment j’allais me débrouiller pour publier autant de photos d’un coup. N’ayant pas de réponse à ma question existentiel, la procrastination a repris le dessus et le temps à filé… jusqu’à maintenant ! J’ai donc pris mon courage et mon bon sens à deux mains et j’ai décidé de publier une première partie des photos dès maintenant, puis la suite d’ici quelques jours (plus de 30 photos, ça faisait vraiment trop pour un seul article). Vous avez le droit de m’engueuler si vous la suite n’est pas en ligne dans quelques jours. C’est parti !

Day 1

Vous connaissez déjà ma photo de l’Opéra de Sydney, que j’ai effectuée dans un brouillard total dû au décalage horaire et à la chaleur écrasante (plus de 40° !) que me réservait l’Australie pour mon premier jour.Day 1


Day 2

Pendant les premières semaines de mon séjour à Sydney, j’ai sillonné le centre-ville dans tous les sens. Comme il faisait chaud et que j’avais souvent mal au pieds, je m’assurais que tous mes itinéraires passent près d’un parc, afin de pouvoir m’asseoir et me reposer un moment. Ces posent dans mes journées étaient souvent ponctuées de drôles de découvertes, comme cet échiquier géant à Hyde Park, où les retraités du coin se retrouvent.Day 2


Day 3

Pour ma première plage australienne, j’ai choisi de me rendre à Bondi Beach à la fois parce que c’est la plage la plus connue de Sydney, mais aussi car c’était la plus proche de mon auberge. Je n’ai pas été plus que ça impressionnée par la plage en elle-même, qui a une ambiance très m’as-tu-vu avec beaucoup de surfeurs décolorés et de groupies trop bronzées (j’aurais d’ailleurs cru que les Australiens feraient tous très attention à leur peau, vu la force du soleil par ici… mais en fait on voit beaucoup de gens avec la peau très abîmée, et j’ai souvent l’impression d’être un extra-terrestre avec ma crème solaire). Mais ici la mer ne ressemble à rien de ce que j’ai pu voir avant, je suis totalement fascinée !Day 3


Day 4

Inutile de revenir sur mon équipée dans les Blues Mountains… Sauf pour préciser que je meurs d’envie d’y retourner ! Je n’ai pas eu mon compte de randonnées et je ne suis pas encore assez repue de la beauté des paysages de ces montagnes. Rien de concret pour le moment, mais j’ai la ferme intention de réserver une auberge de jeunesse et d’aller y passer un weekend entier ! D’ailleurs, je vous ai dit que j’adhère maintenant à la Youth Hostel Association, un réseau d’auberges de jeunesses grâce auquel je vais pouvoir bénéficier de nombreuses réductions ? Tous les bons plans sont bons quand on voyage !Day 4


Day 5

Quand je parlais de découvertes et de surprises que l’on fait un fil des balades en ville… Un mec de mon auberge est tombé par hasard sur une rue nommée Angel place… Dès que j’en ai entendu parler, je m’y suis précipitée, et il faut bien reconnaître qu’il faut une bonne dose de hasard pour tomber sur des endroits comme celui ci, qui est une rue minuscule et complètement cachée entre deux grandes artères très fréquentées. Vous avez l’image, mais je la complète en vous disant que dans les airs de cette jolie rue s’envolent également des chants d’oiseaux enregistrés. Je ne sais toujours pas pourquoi ce lieu est décoré ainsi, ce qui rend la découverte d’autant plus originale !Day 5


Day 6

J’essaie de varier au maximum les photos, pour que vous ne vous ennuyiez pas (si ça c’est pas attentionné de ma part !) car si je m’écoutais, vous auriez le droit à des couchers de soleil systématiquement ! Ils sont vraiment fabuleux ici, j’ai la tête en l’air à chaque fin de journée, vous n’avez qu’à voir mon compte instagram. Du coup, je prends aussi en photo le street art australien, qui est très présent mais avec des accents moins vandalistes qu’en France.Day 6


Day 7

En Australie, tout le monde se balade en tongues à longueur de journée, alors quand je me suis rendue dans le quartier chinois je n’ai pas pu faire autrement que d’immortaliser cette pratique typiquement aussie. Même s’il faut quand même noter que l’on croise parfois des rebelles anti-conformistes qui se baladent pieds nus DANS LA RUE… A chaque fois que ça m’arrive je fais de mon mieux pour ne pas les fixer, mais je ne peux pas m’empêcher de pouffer intérieurement quand je transpose ce comportement à la vie parisienne.Day 7


Day 8

Cette photo un peu surprenante est la parfaite illustration pour une soirée totalement surprenante et un peu magique que j’ai passé à Sydney. C’était le jour où je me suis aventurée pour la première fois à north Sydney (car la ville étant située sur une baie, elle est séparée en deux parties qu’on appelle le noth shore et le south shore. Et un peu comme la rive droite et la rive gauche à Paris, les deux shores ont chacun leur culture. Pour référence, l’Opéra et les quartiers jeunes sont sur le south shore, les quartiers chics et résidentiels sont sur le north shore), où j’avais passé l’après-midi à la magnifique piscine olympique de Sydney. En revenant, j’ai décide rentrer à pied en passant par l’Opéra. En chemin j’ai croisé un français de mon auberge de jeunesse, nous avons décidé de rentrer ensemble par les Royal Botanical Gardens, mais nous nous sommes fait sortir car les jardins fermaient. On a donc du les contourner et on s’est un peu perdu. C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés dans un festival dédiée à la scène musicale émergente de Sydney. On est entré sans savoir ce qui s’agissait et on a découvert une atmosphère complètement improbable, avec par exemple une diseuse de bonne aventure et un stand de tatouage mobile ! Et aussi des jongleuses, comme les deux dames que vous pouvez voir ci-dessous. On a donc fini par dîner sur place et on passé une soirée totalement inattendue, que j’ai adorée !Day 8


Day 9

Bon, cette fois je vous présente une photo qui n’est pas du tout jolie et qui en plus a été prise avec mon téléphone. Mais j’ai une bonne excuse, il fallait être rapide pour la prendre, écoutez plutôt : elle a été prise un soirée sur la terrasse de l’auberge de jeunesse, un soir où j’étais montée pour admirer le coucher de soleil. Juste au moment où le soleil est passé derrière l’horizon, j’ai vu des dizaines d’oiseaux arriver dans le ciel, qui venaient tous du même côté. Alors que j’étais en train de m’exclamer sur cet étrange phénomène qui pousse les oiseaux à sortir à la tombée de la nuit (vous sentez venir la suite ou pas ??), l’un d’eux est passé juste au dessus de moi, pile à la verticale. C’est en voyant les contours de cet « oiseaux » que j’ai compris qu’ils s’agissait en réalité de… chauve-souris ! Des chauve-souris immenses, qui à vue d’œil, ont une envergure plus large que celle des maudits-pigeons. Il m’a fallu une demi-heure passée à m’exclamer et à répéter « ce pays est fou » pour me remettre de mes émotions.Day 9


Day 10

Cette photo c’est l’histoire du soir où j’ai essayé d’aller voir la parade de Mardi Gras (la gay pride australienne, qui a un lieu un samedi… comme quoi les anglophones ne comprennent vraiment rien au Français !) avec une une fille de l’auberge. Mais comme il y avait un monde pas possible, on a jamais réussi à s’approcher suffisamment du parcours pour apercevoir les chars et du coup, on a décidé d’aller voir le dernier feu d’artifice de la saison à Darling Harbour, où on a eu la chance d’assister à un spectacle de danseurs de rue qui n’avait rien à voir avec Madi Gras !Day 10

Voila, c’est fini pour aujourd’hui ! J’espère que ça vous a plu, félicitations si vous êtes arrivés jusqu’ici, ça veut dire que vous avez eu la patience de tout lire. Vous gagnez un poil de Easter Bunny, le lapin de Pâques australien (ici ce ne sont pas les cloches qui distribuent les œufs) et un bisou de ma part !

You Might Also Like

22 Comments

  • Reply Serge 29 mars 2016 at 7 h 06 min

    Je découvre ton blog. Super.
    Quelle belle expérience.
    As tu commencé ton job ?
    Bonne suite.
    Serge

    • Reply Marion 31 mars 2016 at 5 h 28 min

      Hello Nonobs ! Merci pour ton aimable message 🙂 J’ai commencé mon job de jeune fille au pair il y a presque 3 semaines ! J’espère que tu vas bien

  • Reply MUM 29 mars 2016 at 18 h 16 min

    Chic ! Vivement la suite ! Comme ça on voyage un peu avec toi !
    Je t’embrasse ma « Aussie » chérie ! 😉

    • Reply Marion 31 mars 2016 at 5 h 27 min

      C’est un vrai plaisir de vous emmener voyager un peu avec moi 🙂 Et fais au plus vite pour la suite, promis ! Je t’embrasse bien fort 🙂

      PS : je ne l’ai pas précisé, mais « aussie » se prononce « auzi » – j’ai checké la prononciation avec mes hosts.

  • Reply Papa Tintin 29 mars 2016 at 20 h 55 min

    J’ai voyagé pendant quelques minutes de manière très agréable. Bravo pour ces images qui alternent le vif et le paysage, ça me plait. Oui oui continue, nous en voulons encore. Poutou Poutou

    • Reply Marion 31 mars 2016 at 5 h 30 min

      Merci Daddy, je suis contente que les photos te plaisent ! J’espère que tu as remarqué que, contrairement à mon premier projet, je fais maintenant des photos avec des personnes 🙂 Gros bisous for you !

  • Reply Pauline 30 mars 2016 at 3 h 47 min

    Vive le projet OZ lo/ lo/ lo/ Ce sont de magnifiques moments que tu as capturé, merci de nous les faire partager !

    • Reply Marion 31 mars 2016 at 5 h 31 min

      Il faut bien que je partages mes aventures avec les gens que j’aime 😉 ♥

  • Reply Marie LB 31 mars 2016 at 8 h 06 min

    Happy trails to you! Merci pour le partage et pour le voyage à travers tes photos! Magnifique. Je t’embrasse fort. Marie LB

    • Reply Marion 1 avril 2016 at 5 h 10 min

      Thank YOU Marie for your kind comment 🙂 Je pratique bien mon anglais, tu pourras être fière de moi quand je rentrerai ! Gros bisous

  • Reply UnCanardEnthousiaste 1 avril 2016 at 19 h 08 min

    Je préfèrerai avoir Easter Bunny en entier si c’est possible… avec les chocolats =P
    J’aime bien la photo de la partie d’échec géante ! Le papi a l’air très concentré (comme on dit chez Nestlé !)
    Tiens, Quicky est un autre lapin en rapport avec le chocolat… ils sont autant gourmands que moi ceux la 😉

    • Reply Marion 4 avril 2016 at 9 h 35 min

      Ahah j’ai récupéré un Easter bunny dont personne ne voulait… parce qu’il est au chocolat blanc ! Du coup je me suis courageusement proposée pour me sacrifier et le manger, car même si ce n’est pas ce que je préfère ça reste du chocolat 😉

      • Reply UnCanardEnthousiaste 4 avril 2016 at 18 h 28 min

        Comment peux-tu dire ça ?!? Tu savais que le chocolat blanc ne contenait pas de cacao ? =P

        • Reply Marion 5 avril 2016 at 2 h 32 min

          Je sais bien, mais puisqu’ils l’ont acheté, je n’allais pas gâcher 😉

          • UnCanardEnthousiaste 8 avril 2016 at 9 h 03 min

            Ok, je m’incline, tu as des circonstances atténuantes pour le crime de lèse-bouf’ =P

          • Marion 15 avril 2016 at 1 h 22 min

            Merci, votre majesté 😀

  • Reply FAFOI 2 avril 2016 at 21 h 11 min

    Je suis sans voix entre le blog de de Tintin le tien et famicity où Cyril fait de la chûtes libre. je suis submergé d’images et d’émotions. bonne route A+

    • Reply Marion 4 avril 2016 at 9 h 39 min

      Je ne peux malheureusement pas voir la chute de Cyril qui est très vilain et qui ne m’a pas ajoutée sur famicity… ! Mais je vais ajouter ma propre vidéo pleine d’adrénaline cette semaine !

  • Reply Projet OZ – Finally! – Summer Bird 21 avril 2016 at 15 h 54 min

    […] Le weekend je trouve quand même le temps d’aller à la plage, admirer les couchers de soleil et prendre des photos typiquement aussies (clin d’œil à ceux qui ont lu cet article). […]

  • Reply Yanou 4 juin 2016 at 10 h 48 min

    Oh que c’est gentil de nous montrer des photos autant diversifiées pour nous faire découvrir un max de choses =D J’adore ce système de photos belles et/ou originales avec plein de petites anecdotes !

    • Reply Marion 14 juin 2016 at 12 h 44 min

      Ahaha malheureusement (ou pas) pour toi, je suis en train de me lasser de ce système qui est vraiment fastidieux et qui me donne la peur de la page blanche… Je migre doucement vers des articles à thèmes, comme les deux derniers !

      • Reply Yanou 29 juin 2016 at 10 h 47 min

        Bouh bouh bouh ! Mais bon le principal est que tu t’éclates, et si c’est le cas, ça se sentira et donc on appréciera toujours autant te lire 🙂
        PS : je viens seulement de repérer un canard que je connais dans le flot des commentaires ^^. (Big up le canard, si tu lis ce message)

    Leave a Reply