2016 L'Australie

Projet OZ – Let’s go!

15 avril 2016

Bon… Non seulement je m’étais trompée dans mes calculs (ce qui implique je n’aurais jamais pu rattraper mon retard la semaine dernière), mais en plus de cela j’ai complètement délaissé mon blog ces derniers jours ! Pour ma défense, je suis tombée malade et j’ai beaucoup dormi depuis le début de la semaine. J’en ai profité pour avoir un petit passage à vide et me payer un bon vieux mal du pays. Heureusement pour moi, Skype existe et j’ai pu discuter avec my mum and my brother (désolée Daddy et Clairette… la prochaine je fais un skype rien qu’avec vous si vous voulez !). Ça m’a bien aidé à me remonter le moral et j’ai fini de me rétablir en allant passer la soirée avec mes nouveaux amis hier soir ! À propos de ça, c’est étonnant à quel point quelques verres de vins peuvent tourner la tête beaucoup plus vite que d’habitude quand on a pas bu d’alcool depuis un long moment… Anyway, aujourd’hui je reviens avec une nouvelle série de photos, sans grands commentaires cette fois pour essayer d’arriver enfin à rattraper la date du jour (merci mummy pour tes conseils !).

Day 31

Un jongleur de feu s’entraîne sur la plage de NewcastleDay 31


Day 32

Jour de Pâques… et dédicace pour mon Papa qui admire les kite-surfeurs ♥
Day 32


Day 33

Des vagues et des hommes
Day 33


Day 34

Même en Australie, on trouve parfois des horloges françaises…Day 34


Day 35

Les fameuses cacatoès… Elles sont partout par ici et croyez moi elles font un boucan d’enfer !


Day 36

Quand les fleurs peuvent aussi faire office d’éponges à biberonsDay 36


Day 37

Stay true to yourself… Okay, I’ll try!
Day 37


Day 38

Le grand saut !
… que vous pouvez aussi admirer ici : https://www.youtube.com/watch?v=io779btNK6wDay 38 (2)


Day 39

En Australie, il y a souvent plus de monde dans l’eau que sur la plage… et on croise aussi des surfeurs miniatures !Day 39


Day 40

En anglais, les cacatoès s’appellent cockatoo… donc dans les deux langues, ces oiseaux ont un nom ridicule !Day 40

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Jérôme Morin 22 avril 2016 at 1 h 31 min

    Bonjour Marion, ton bon Papa m’a donné le lien de ton blog. Bravo pour toutes les photos et les commentaires enthousiastes qu’il contient. En plus d’être très jolie je vois que tu es bien intelligente`.
    Concernant ta « maladie et le spleen du pays », tu as trouvé les bons remèdes, Skype qui aide à maintenir le contact avec les gens qui t’aiment, sortir en cherchant des amis ou relations nouvelles, boire un bon coup (les vins d’Australie sont réputés), visiter les lieux, tous ceux qui sont partis là-bas sont revenus avec des souvenirs plein la tête. Alors je vois que tu ne t’en prives pas. Tu es en bonne voie de guérison ! C’est l’essentiel. Ma fille Christine avait fait la même chose pendant une année en Angleterre et à la fin elle ne voulait plus rentrer. Et depuis elle envoie ses enfants partout où cela leur ferait du bien, Sa fille Tiphaine est à l’université de Boston et sa seconde fille va partir faire une année à l’uni de Dublin, son fils ainé Brice est tombé amoureux d’une Argentine en étant parti découvrir le monde.
    Profites bien de toutes ces nouveautés et les excès de cacatoès, de loris, de perroquets, ou de perruches font du bien car c’est magnifique.
    je t’embrasse

    • Reply Marion 28 avril 2016 at 8 h 08 min

      Quelle surprise de te lire Jérôme ! Merci pour ton message qui me fait très plaisir et me fait aussi rougir un peu au passage… Je suis bien d’accord avec toi et je découvre mille et unes manières d’oublier le mal du pays. Ce qui fonctionne le mieux apparemment c’est d’accumuler des expériences (ce qui change de mon habitude d’accumuler des objets dans ma penderie… !) et de rencontrer de nouvelles personnes. C’est passionnant toutes ces découvertes ! J’espère que tu vas bien, n’hésite pas à me donner de tes nouvelles 🙂 Je t’embrasse !

  • Reply Marie LB 22 avril 2016 at 6 h 58 min

    Je commençais à me languir sans nouvelles d’Australie! Enfin tu vas bien et c’est bien le principal! Je voudrais me faire toute petite et parcourir avec toi ces terres inconnues. Je pense à toi et t’embrasse fort. Marie

    • Reply Marion 28 avril 2016 at 8 h 09 min

      J’espère que tu serais fière de mon anglais Marie ! Je me sens très australienne depuis que j’ai pris l’habitude de répondre « no worries » quand quelqu’un me remercie 😉 Plein de bises !

  • Reply Camille a 25 avril 2016 at 16 h 55 min

    Bonjour Marion! Je me régale en surfant sur ton blog, faute de Pacifique (ouaf ouaf)!!! Merci pour tes belles publications et tes belles écritures. Je t’embrasse fort.

    • Reply Marion 28 avril 2016 at 8 h 16 min

      Coucou Camille ! Il faudra justement qu’un jour je vous parle de l’océan Pacifique, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si différent de son cousin Atlantique… Plein de gros bisous !

  • Reply koratelenn 1 mai 2016 at 21 h 47 min

    Bonsoir Marion, ton éponge à biberon est rigolote mais c’est quand même le jongleur de feu que je préfère ! Merci de tes chroniques australiennes : c’est un plaisir de voyager avec toi. Je t’embrasse

    • Reply Marion 10 mai 2016 at 9 h 37 min

      Le jongleur était très impressionnant avec ses torches enflammées et c’était très divertissant de le regarder sur la plage !

  • Reply Yanou 4 juin 2016 at 11 h 26 min

    Cette série là, j’ai adoré TOUTES les photos !!!

    • Reply Marion 14 juin 2016 at 12 h 46 min

      Et tu as vu la vidéo ??

  • Reply Yanou 29 juin 2016 at 10 h 48 min

    La vidéo de ton saut ? Ah oui oui je l’avais vu. Quel courage !!

  • Leave a Reply